Pratiquer le running

Le running, un sport qui a la cote

Plus de douze millions de personnes pratiqueraient le running en France, toutes disciplines confondues. La course à pied fait aujourd’hui l’objet d’un engouement sans précédent. Encouragés par les bienfaits de ce sport sur leur santé, et séduits par les nombreux avantages qu’il offre, de plus en plus de Français décident de s’y mettre.

A – Courir pour se sentir bien

La course à pied est plébiscitée par les personnes qui souhaitent ou qui ont besoin d’exercer une activité physique régulière. Elle fait partie des sports les plus simples à pratiquer même si pour certains, un suivi médical approprié s’impose.

Les avantages pour la santé physique et psychologique et pour le bien-être qu’elle offre sont par ailleurs multiples.

Entre autres vertus, pratiquer le running est efficace pour :

  • perdre ses quelques kilos en trop ou pour stabiliser son poids ;
  • redynamiser ses muscles et ses articulations ;
  • combattre le stress et la fatigue nerveuse ;
  • améliorer le système cardio-vasculaire et les capacités cardiaques et respiratoires ;
  • etc.

B – Une véritable mode, toutes disciplines confondues

Pratiquement toutes les disciplines de course à pied connaissent aujourd’hui un engouement grandissant.

Sorties régulières sur de petites distances aux marathons, trails de plusieurs jours… Amateurs et sportifs confirmés partagent la même passion et se rencontrent même dans des compétitions locales ou de haut niveau.

Outre les courses sur route, les trails, le cross-country et les courses de montagne séduisent également de plus en plus de personnes. Celles-ci sont attirées par le désir de compétition et les envies de découverte de la nature.

Par ailleurs, d’autres disciplines ont vu le jour, notamment les courses ludiques comme :

  • les night and light run qui se courent la nuit ;
  • les color run où les coureurs sont aspergés de poudre de peinture.

C – Repousser les limites

Outre les besoins de se sentir bien dans son corps et dans sa tête, une autre raison motive les Français à s’y mettre.

Il s’agit de l’envie de se surpasser, de dépasser ses limites, notamment au niveau des performances et de l’endurance, pour ceux qui en ont la possibilité. Ainsi, les distances parcourues sont progressivement augmentées et le nombre de sorties multipliées.

D’ailleurs, les courses difficiles, à l’instar des rando-trek et des courses de montagne, enregistrent chaque année des milliers de participants.

Les runners se rapprochent des spécialistes pour bénéficier de bons conseils pour courir et se faire accompagner pendant la préparation des épreuves.

D – Des dépenses souvent conséquentes

La course à pied coûterait-elle cher à ses adeptes ? Probablement oui.

En effet, outre l’investissement personnel en temps et en efforts physiques et moraux, les vêtements, les chaussures et les accessoires spécifiquement conçus pour le running représentent un poste de dépense important pour les coureurs.

Ajoutés au prix de ces derniers, les coûts de participation à des compétitions locales, nationales ou internationales qui sont parfois particulièrement élevés.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *