Course solidaire

Inviter les runners à courir pour une bonne cause

De nombreux organismes sociaux, de bienfaisance, de protection de l’environnement, de santé… ont recours aux courses solidaires pour récolter des fonds destinés à des projets particuliers ou lors d’une campagne de sensibilisation. Préparer ce type de running est toutefois loin d’être une tâche aisée. Mais avec la passion et la conviction, le succès sera au rendez-vous.

1 – La course solidaire : principes de base

Une course solidaire doit avoir un objectif précis. En général, il s’agit :

  • de réunir des fonds pour un projet ;
  • de sensibiliser à une cause ;
  • ou les deux.

Les bénéfices engrangés lors de ces événements sportifs sont entièrement ou en partie reversés à des associations ou à des organismes divers.

De nombreuses courses de ce type sont régulièrement organisées chaque année un peu partout en France et rallient des milliers de personnes à des causes médicales, humanitaires, écologiques.

Des besoins ponctuels comme le financement de réparation d’écoles ou d’infrastructures collectives peuvent également motiver l’organisation d’une telle course à pied.

2 – Diverses manières de faire participer

Organiser une course solidaire dans le cadre d’une récolte de fonds ou d’une sensibilisation est plus compliqué que de préparer une compétition classique. En effet, en plus des préparatifs de l’épreuve, il faudra prendre en considération les valeurs de la cause que vous défendez.

Il ne faudra pas non plus perdre de vue l’aspect « solidaire » de votre événement, d’autant plus que les participants viendront surtout par conviction. Différentes manières existent pour les encourager à mettre la main à la poche.

Certains organisateurs optent pour la vente de tee-shirts ou de goodies à leur effigie, d’autres misent sur les frais d’inscription. D’autres encore invitent les adeptes du running à « gagner » leur participation en devenant « fundraiser ».

Quoi qu’il en soit, prenez soin de bien sélectionner la raison d’être de votre événement.

3 – Ne pas négliger la communication

Outre l’optimisation de l’organisation proprement dite de votre manifestation sportive, la conception et la mise en œuvre d’une stratégie de communication adaptée sont essentielles.

Que votre objectif soit de gagner de l’argent ou de faire connaître une cause précise, il vous faudra convaincre le maximum de personnes.

Parmi les solutions à privilégier, vous pouvez :

  • demander l’appui des clubs et des fédérations locales d’athlétisme pour passer les annonces ;
  • miser sur les réseaux sociaux et les médias locaux pour communiquer sur votre événement ;
  • publier et distribuer des flyers informatifs et qui invitent à la participation ;
  • etc.

Le choix est large.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *