Courir un marathon

3 conseils pour bien préparer votre premier marathon

Vous vous apprêtez à courir un marathon pour la première fois ? Si les athlètes aguerris commencent leur préparation environ 3 mois avant la course. En tant que néophyte, il vous faudra obligatoirement plus de temps pour vous préparer, entre 4 et 5 mois.

Mais avec une bonne organisation, vous devrez pouvoir faire de ce premier marathon une réussite. Ces quelques conseils pourront vous être d’une aide précieuse.

1 – Prenez soin de votre santé

Se préparer pour un marathon est une tâche de longue haleine si vous voulez arriver au bout des 42,195 kilomètres.

Mais en premier lieu, passez une visite médicale pour vous assurer que votre état de santé général vous permettra de relever le défi de l’entraînement, et celui de la course.

Ensuite, il est primordial d’apporter un soin particulier à votre alimentation :

  • misez sur les aliments riches en glucides et en fibres ;
  • pensez à manger équilibré ;
  • ne négligez pas l’hydratation de votre organisme avant, pendant et après les séances d’entraînement.

Et lors de la course :

  • buvez quelques gorgées d’eau ;
  • et mangez à chaque poste de ravitaillement pour maintenir un taux de glucides stable.

2 – Organisez votre entraînement

Avec un bon planning d’entraînement, vous vous épargnerez bien des soucis. Choisissez des jours et des horaires qui vous permettront de vous focaliser sur votre projet.

En ce qui concerne la course à pied, commencez doucement avec de courtes distances que vous pourrez augmenter au fur et à mesure.

Autant que possible, évitez de courir seul. L’idéal serait de trouver un binôme de même niveau ou de niveau supérieur.

La préparation au running ne se résume pas à courir. Les spécialistes recommandent ainsi de pratiquer d’autres disciplines comme :

  • la musculation (légère, ce n’est pas la peine de trop forcer) ;
  • le yoga (pour se préparer mentalement) ;
  • la natation ;
  • le cyclisme ;
  • etc.

L’essentiel est de faire contribuer l’ensemble de votre corps à l’entraînement.

3 – Choisissez avec soin votre tenue pour l’entraînement et la course

Votre tenue, notamment vos vêtements et vos chaussures, doit être choisie avec soin. Celle-ci fait partie de vos atouts pour optimiser vos performances.

Que ce soit pour votre entraînement ou pour le jour de la course, misez sur des habits légers, qui ne vous colleront pas à la peau lorsque vous transpirerez.

Pensez à équiper vos chaussures de semelles orthopédiques pour assurer un meilleur confort de vos pieds.

Enfin, jetez un coup d’œil à la météo le jour de la course et prévoyez un coupe-vent en cas de risque d’humidité.

Vous pouvez également porter un bandeau pour éviter d’avoir la sueur dans vos yeux, une casquette pour vous protéger du soleil, etc.

L’essentiel est de vous sentir parfaitement à l’aise.

1 réponse

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] à un professionnel de vous élaborer un plan d’entraînement incluant des courses sur longue distance et des séances en fractionné, et suivez-le […]

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *