Running original

Des épreuves de running originales pour (re)découvrir sa ville autrement

Pour les coureurs réguliers, ou ceux qui veulent se lancer dans le running en milieu urbain, la route n’est pas le seul endroit où s’adonner à leur passion. Des épreuves ludiques sont organisées régulièrement pour leur permettre de porter un regard neuf sur leur environnement. Les Franciliens peuvent par exemple s’inscrire à « Runmy city » ou à EcoTrail de Paris, qui leur proposent de découvrir la capitale autrement.

« Run my city », pour découvrir les lieux insolites de Paris par le sport

Pratiquer le running sur route peut lasser à la longue. Aussi, des épreuves sont ouvertes aux coureurs, qui permettent de combiner effort et culture en dehors des sentiers battus. C’est dans cet esprit que ASO a lancé « Run my city » pour les amoureux du running en Île-de-France. Chaque année, l’organisateur imagine deux parcours de9 km et 12 km à travers Paris, dont l’itinéraire passe par des lieux souvent peu fréquentés du public.

Les quelque 10 000 participants ciblés pour cette expérience unique ont 37 ans en moyenne, soit 4 ans de moins que ceux du marathon de Paris. Les femmes sont les plus nombreuses, et tous les niveaux sont acceptés. En effet, le principal objectif de la course est d’offrir une façon originale de percevoir son environnement par le sport. La performance sportive est secondaire, d’autant que l’épreuve n’est pas chronométrée.

Aucun équipement particulier n’est exigé pour participer à « Run my city ». Il suffit de bonnes chaussures de running et c’est parti !

EcoTrail de Paris, un concept unique de trail en milieu urbain

Depuis 2008, l’Ecotrail Paris propose pour sa part aux 12 000 participants de courir dans un cadre urbain, mais sur des allées forestières et des sentiers plutôt que sur du bitume. Les distances varient entre 18 km et 80 km pour les plus aguerris. Il y en a donc pour tous les goûts, et la faible technicité des épreuves et le dénivelé raisonnable les rendent accessibles au plus grand nombre.

Pourquoi courir à travers des forêts, des parcs et domaines ? La présence de sable, de boue, de racines, parfois de neige, sur ces sols naturels apporte un peu de piment et une touche ludique. De plus, le traumatisme est limité pour le corps par rapport à la course sur route. Mais surtout, sans la pression du chronomètre, les coureurs savourent cette découverte de coins magnifiques, mais secrets de Paris dans des conditions toujours uniques. Et pour les inscrits au 80 km, la montée des marches jusqu’au 1er étage de la tour Eiffel conclut une expérience hors du commun.

Les organisateurs insistent sur la dimension écologique indissociable de l’esprit du trail. Aussi, bien que la course ait été transposée dans la ville, le respect de la nature reste primordial. À chaque coureur de se munir de son gobelet pour le ravitaillement et une pochette pour conserver ses déchets en plus de chaussures spéciales trail. Pour ceux qui choisissent le format le plus long, une lampe frontale et une couverture de survie complètent l’équipement obligatoire.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *