applications running

Les meilleures applications de running pour tous les profils de coureurs

Avec l’avènement des nouvelles technologies, de plus en plus de coureurs choisissent d’être connectés pendant leurs entraînements. Leur objectif : disposer de données concernant leurs performances et leurs paramètres physiques. Une grande variété d’applications mobiles leur permet de définir des objectifs, de suivre leur progression en temps réel, d’enregistrer et de partager leurs résultats. Voici une sélection des meilleures applications pour accompagner les runners débutants ou expérimentés.

Runtastic, l’application de référence

En plus d’indiquer l’itinéraire sur une carte et de permettre le suivi des performances physiques et paramètres physiologiques, il permet de partager les données avec des amis et de se lancer des challenges. Une variété d’objets connectés complète les informations concernant volume musculaire, taux de masse grasse, déficit hydrique, fréquence cardiaque, etc. Toutefois, Runtastic a le défaut de faire payer les fonctionnalités qui le distinguent des outils de sa gamme, notamment le story running, une histoire audio en anglais à écouter durant la course.

Sport Tracker, l’appli la mieux notée de l’App Store

Sport Tracker est l’application de running idéale pour les coureurs confirmés qui souhaitent se motiver grâce à son immense communauté active. En plus de toutes les fonctionnalités incontournables (durée de la course, dépense énergétique…), les utilisateurs peuvent se connecter à leurs amis via les réseaux sociaux, partager leurs performances et découvrir de nouveaux parcours, pour une expérience sans cesse renouvelée. Par contre, n’offrant pas de programme d’entraînement, cet outil n’est pas recommandé pour les débutants.

Runkeeper, une application complète et gratuite

RunKeeper est une application gratuite idéale pour les adeptes de la course à pied, la marche ou le cyclisme. Simple d’utilisation, elle permet de se fixer des objectifs (distance, allure, perte de poids) et à les atteindre grâce à des programmes d’entraînement personnalisés. Ses fonctionnalités comprennent également la surveillance de paramètres divers : vitesse, distance parcourue, calories dépensées, progression. Il est également possible de partager ses performances avec ses proches et de se lancer des défis entre amis.

Entrer dans une communauté avec Nike+ Running

Nike+ Running se distingue par sa grande communauté d’utilisateurs, dont les membres se partagent leurs performances entre eux et se comparer aux autres et se motiver à aller toujours plus loin. Tous les paramètres essentiels des coureurs peuvent être mesurés :

  • distance parcourue,
  • rythme,
  • temps,
  • dépense énergétique.

Il est également possible de programmer une chanson motivante pour reprendre de l’énergie en cas de fatigue. Néanmoins, Nike+ Running peut être considéré comme trop simpliste pour les runners les plus expérimentés, et n’est pas adaptée aux marcheurs et aux cyclistes.

Étudier l’influence des éléments extérieurs sur les performances avec Pumatrac

Pumatrac, l’application de running de Puma, est réputée pour sa simplicité d’utilisation, son intuitivité et sa richesse fonctionnelle. Sa capacité d’analyse de l’influence des éléments extérieurs (le moment de la journée, musique, conditions météorologiques, activité sur les réseaux sociaux…) sur les performances du coureur est particulièrement appréciée.

Si certains trouvent cette fonctionnalité un peu « gadget », d’autres y verront une opportunité d’adapter leurs habitudes pour améliorer leurs résultats. Le seul point faible de Pumatrac est qu’une utilisation régulière est nécessaire pour affiner son analyse.

Endomondo, un outil simple, mais efficace

Combinant simplicité d’utilisation et efficacité, Endomondo est particulièrement prisé des coureurs réguliers qui souhaitent évaluer leur progression. Kilométrage, parcours, résultats, et dépenses énergétiques font partie des fonctionnalités disponibles gratuitement. En revanche, il faut payer pour accéder aux programmes d’entraînement de running sur mesure et les fractionnés, pourtant des options essentielles.

Couch to 5K, l’application pour les débutants

Couch to 5K aide les débutants à se mettre au running, grâce à un programme d’entraînement progressif s’étalant sur 9 semaines, à raison de séances de 20 à 30 minutes, trois fois par semaine. L’objectif : être capable de courir 5 kilomètres sans être un coureur aguerri.

Il permet par ailleurs de suivre l’évolution de ses performances physiques. Il reste que les fonctionnalités moins nombreuses font que Couch to 5K ne convient pas aux runners plus expérimentés.

Strava, l’application qui pousse à se dépasser

Strava se démarque par son système de segments, c’est-à-dire des tronçons de parcours identifiés et enregistrés. Chaque fois que le coureur se lance sur un segment, l’application affiche le palmarès des performances des précédents utilisateurs, qu’il peut essayer de battre.

En outre, son équipe développe régulièrement des contenus variés (parcours, défis, programmes d’entraînement) et organise même des courses officielles afin de varier les plaisirs. Néanmoins, si le côté « social » est mis en exergue dans la version gratuite, il faut passer à la version payante pour avoir davantage d’outils d’analyse des performances physiques.

Courir pour sa vie avec Zombies, run !

Le concept original et ludique de cette application devrait pousser l’utilisateur à mettre le turbo. En effet, dans la peau d’un survivant d’une apocalypse zombie, le coureur doit échapper aux morts-vivants imaginaires. L’application le guide par le biais d’un audio qui lui offre une expérience immersive. C’est une bonne alternative pour planifier ses entraînements de manière progressive, en fractionné, à condition de faire preuve d’imagination et de s’immerger dans l’histoire.

Courir pour la bonne cause avec Charity Miles

En quête de motivation autre que la forme physique pour enfiler ses baskets ? Charity Miles propose aux coureurs, aux marcheurs et aux cyclistes de convertir la distance parcourue en don pour une association caritative.

Il suffit de sélectionner une cause à soutenir parmi une trentaine d’œuvres caritatives et de se lancer. Pour chaque kilomètre et demi parcouru, 25 centimes seront reversés à l’association. Si l’appli ne dispose pas de toutes les fonctionnalités d’une application de running classique, elle se présente comme un bon complément.

1 réponse

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] conséquence, grâce à des séances régulières de running, les effets des facteurs externes qui nuisent à la libido se réduisent tandis que les facteurs […]

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *