Est-ce que le café est bon pour le running ?

OUI… !

La presse et les réseaux sociaux publient, de temps en temps, des commentaires sur les bienfaits ou les dommages de certains aliments et d’autres substances que nous mangeons régulièrement. Dans presque tous les cas, après une lecture objective de ces commentaires et informations, nous restons sur nos doutes sans savoir si nous avons de bonnes habitudes alimentaires ou pas.

Si en plus de pratiquer la lecture, vous pratiquez aussi la course à pied ou que vous vous entrainez avec une certaine fréquence à une activité sportive, vous vous sentirez davantage concerné.

Une des questions que les sportifs se posent la plus est de savoir s’il est convenable de boire du café tous les jours. Et la réponse est, encore une fois : oui.

Le café est la première boisson énergisante et elle est la moins chère.

1. Le café serait il remit en question ?

Mais comme on dit, “la dose fait le poison”. N’importe quelle substance naturelle, surtout dans l’alimentation, peut être bonne ou mauvaise. Cela va dépendre de l’usage ou du dosage qu’on en fait.

Le café, vénéré par certains et injurié par d’autres est, sans aucun doute, une des boissons les plus populaires au monde et a été la première boisson énergétique inventée. Actuellement, le café est la boisson la plus connue et la moins chère. Beaucoup d’entre nous en consomment tous les jours.

C’est pour cela et sachant que la plupart des boissons énergétiques présentent une grande quantité de caféine, qu’il conviendrait d’estimer et, si possible, d’analyser les quantités qu’un individu peut absorber et éviter, ainsi, l’excès qui pourrait lui porter préjudice.

Il est possible que beaucoup de coureurs, boivent normalement des quantités de café suffisantes et bénéfiques pour leur organisme. Pour 60% de la population et pour les sportifs le plus habituel est de prendre une tasse de café au matin, une tasse en matinée et une tasse après le repas de midi. Si tel est le cas, les trois doses quotidiennes de café (la quantité optimale est d’environ 3 mg par kg du poids de la personne, ce qui correspond à une prise moyenne d’entre 200 et 400 mg – de 2 à 4 tasses de café par personne) sont une bonne habitude ; c’est ce que les diététiciens conseillent. Mais si on dépasse cette limite des trois cafés par jour, plus d’un nutritionniste puriste dirait que vous dépassez la limite autorisée pour la santé.

2. Le café est il une boisson pour les sportifs ?

Dans le cas des sportifs, à part le café, ils prennent aussi, sûrement, des boissons énergisantes d’un autre type, et que ce soit ponctuellement ou habituellement afin d’améliorer leurs performances sportives. Il est donc possible qu’ils soient en train de franchir la limite rouge de la prise de café. C’est dans cette situation que le café ne serait plus un allié mais plutôt un ennemi.
Il faut prendre en compte que la caféine on la trouve aussi dans beaucoup d’autres produits que nous mangeons habituellement, comme le thé, les boissons à base de cola, les confitures et les gâteaux et surtout dans des boissons énergisantes qui, à part la caféine, contiennent aussi des quantités de ginseng, de gelée royale et autres substances revigorantes.

Boire du café est bon pour un sportif. Le café est bon pour les runners, pour les coureurs de fond ou de longue distance, comme les courses type marathon ou aussi pour les cyclistes. Le café améliore la résistance à la fatigue, la bronchodilatation, ce qui rend possible une amélioration de la capacité respiratoire. Il agit positivement, aussi, sur le système musculo-squelettique puisqu’il augmente la transportation de calcium. En plus, la caféine favorise le transport de potassium. Par exemple : une tasse de café apporte environ 20% de la quantité journalière recommandée en vitamine B3 et deux tasses de café produisent 10% des besoins en potassium et contribuent, également, à une reconstitution rapide et efficace du glycogène musculaire et, par conséquent, à la récupération optimale du muscle après les efforts. Le café est une des principales sources d’antioxydants de l’alimentation et un grand énergisant. Le café augmente aussi la puissance musculaire et, indirectement, la force, la vitesse et la résistance et diminue la fatigue après de grands efforts, ainsi que les douleurs musculaires que l’on ressent durant la pratique sportive.

C’est exactement cet usage en tant que boisson énergisante qui en fait une boisson très appréciée parce qu’elle contribue positivement aux grands efforts et elle s’avère être une bonne alliée de l’exercice physique. Mais on aime rappeler que si vous êtes déjà des buveurs de café dans votre vie de tous les jours, il n’est pas forcément conseillé de le mélanger à d’autres produits tonifiants et énergisants.

3. Faut il trouver un produit de substitution au café ?

Il faudrait être capable de s’abstenir et de ne pas boire de café sans rime ni raison. Il faut savoir que bien d’autres boissons, comme le thé ou les boissons énergétiques présentent une grande dose de caféine. Les inconditionnels du café doivent bien faire leurs calculs. La plupart des boissons énergétiques contiennent de grandes quantités de caféine et d’autres produits comme le ginseng, la gelée royale… C’est pour cela que nous avons envie de donner une consigne : il faut éviter de consommer le même type de substance en répétition. Si vous buvez habituellement du « café dans une tasse », il serait bon de ne pas en consommer sous forme de « bouteille énergisante » et vice-versa. Si vous aimez prendre des boissons énergisantes, il faudrait modérer ou supprimer la consommation de la tasse de café habituelle ou le petit crème de l’après-midi.

Même si la caféine a été supprimée de la liste de substances interdites en 2004 (substance ergogénique), elle est toujours un stimulant bien puissant. Jusqu’à 2004, le café était considéré un produit dopant si la dose dans l’urine dépassait les 12 mg/l. Pour ce faire, il fallait consommer environ 9 cafés. Attention donc.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *