Des erreurs à éviter si on veut maigrir

Nombreuses sont les personnes qui décident de faire du running à l’approche de l’été.

Quand le beau temps arrive, on veut perdre du poids, éliminer les toxines, bref, nous débarrasser de ces kilos pris en hiver.

Pour certains, cela ne sera que de courte durée (erreur !), pour d’autres cela n’est que le début d’une vrai passion : la passion pour le running. Que vous fassiez parti d’un groupe ou de l’autre, il est fort conseillable d’établir les règles du jeu.

Un entraînement doit toujours être équilibré, surtout pour ceux qui s’initient pour la première fois dans le monde du running. C’est pour cela qu’il faut bien faire attention à ne pas commettre les erreurs les plus fréquentes. Ces erreurs peuvent venir perturber le résultat et les objectifs fixés et, par conséquence, annuleraient tous les efforts faits. Ces erreurs on les commet, la plupart du temps, par manque de connaissances et d’expérience et parce que, bien souvent, on pense que « comme ça, je vais maigrir plus vite ».

Voici les erreurs les plus communes qu’on commet quand on débute dans le running, notamment quand on le fait dans l’objectif de perdre du poids :

Boire très peu
Plus on boit, plus de liquides on perd. Cependant, c’est trop souvent qu’on s’initie dans le running sans prendre en compte ce point et nous oublions que la transpiration excessive doit être compensée par une correcte réhydratation. Avec la sueur, on dégage l’excès de chaleur produit pendant la contraction musculaire, c’est pourquoi l’équilibre de l’eau se voit altéré. En conséquence, il faut réhydrater les tissus aussi bien avant que pendant et après l’exercice physique.

En plus de l’eau qu’il faut boire pendant l’activité physique, on peut boire aussi (sans tomber dans l’excès) d’autres boissons isotoniques qui permettent de récupérer les vitamines et les minéraux de façon plus rapide.

S’habiller trop et avec des vêtements non adéquats
Une autre des erreurs courantes est celle de chercher à transpirer beaucoup. C’est pour cela que certaines personnes ont tendance à enfiler plus de vêtements que nécessaire ou utiliser des équipements qui ne permettent pas d’évacuer la transpiration. Toutes ces erreurs sont dues à la croyance que plus on transpire, plus on réduira l’excès de graisses. Quand on pratique le running, il faut porter une attention spéciale à l’équipement et il faut savoir l’adapter à chaque saison de l’année et à la température ambiante. Il vaut mieux s’habiller avec des vêtements techniques qui permettent d’évacuer la transpiration.

Consommer très peu de vitamine C
La vitamine C est très importante pour une personne qui court. La vitamine C est un antioxydant qui protège l’organisme du stress oxydatif provoqué par l’activité sportive. En plus, elle favorise l’absorption du fer qui lutte contre la fatigue et augmente la performance. Par conséquence, il faut incorporer dans notre régime alimentaire, des aliments riches en vitamine C : tomates, épinards, fraises…

Ne pas prendre de petit-déjeuner
Il s’agit d’un conseil spécialement adressé à ceux qui s’initient au running. Courir à jeun peut entrainer une diminution du sucre dans le sang. Il vaut mieux prendre un petit-déjeuner sain et ne jamais manger des fruits sucrés. Le glucose qu’ils contiennent produit de l’énergie et préserve la graisse emmagasinée dans le corps.

Manger incorrectement
Quand on court, on a faim. Du coup, on se met à manger de « mauvais » aliments parce qu’on se dit que « de toute façon, après je vais tout brûler quand je vais courir ». Si on est prêts à faire partie du monde du running, il faudra réapprendre à manger correctement avec une fréquence adéquate aussi. Il ne faut jamais sauter les trois repas principaux et il faut aussi manger deux autres fois, ce sont les repas secondaires.

Passer son temps à se peser
Il ne faut pas monter tout le temps sur la balance. Il se peut que dans ce processus de perte de poids, on gagne des kilos de masse musculaire. C’est une des raisons qui dissuade, parfois, les gens qui courent dans l’objectif de perdre du poids. Nous conseillons de contrôler son poids tous les 10 jours, toujours au réveil le matin.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *