Comment se préparer à un semi-marathon

La distance d’un semi-marathon est inférieure au marathon classique, tel que son nom l’indique.

Cependant, il nécessite également un effort considérable et d’un entraînement préalable adéquat.

Dans cet article, nous allons vous donner quelques conseils pour mieux vous préparer à une épreuve d’une telle envergure. Nous partons du principe que ce type de course s’adresse généralement à des gens qui courent moins et, par conséquence, il est plus facile, pour eux, de tomber dans des erreurs de base, se laissant emporter par l’enthousiasme de participer à l’épreuve.
Il se peut que nos conseils vous paraissent quelque peu banaux mais en réalité ils sont très importants. Les voilà !

Réaliser des échauffements adaptés à l’épreuve

Avant la course, il est important d’échauffer correctement les muscles avec des étirements. Il faut que le runner trouve un espace, un lieu et un moment qui lui conviennent pour réaliser cet entraînement ainsi que les étirements postérieurs. Il est important de s’entraîner aussi bien physiquement que mentalement afin de pouvoir assurer physiquement et être capables de trouver la concentration nécessaire.

Un démarrage tranquille

Il faut débuter la course calmement. Il ne faut surtout pas tomber dans l’erreur de commencer par un sprint et se priver, ainsi, d’une bonne partie de son énergie. Il est nécessaire de trouver le rythme adéquat et proportionnel à la longueur du parcours. Le rythme, en fonction des besoins et des nécessités pourra être augmenté. Mais jamais au moment du départ car, malgré l’excitation du début, de l’adrénaline à fond et l’envie d’aller très loin, il faut commencer avec un rythme tranquille et posé.

MaillotRunning est une entreprise proposant des équipements de running pour se préparer à des semi-marathon et marathon
Se rafraîchir comme il faut

Comme pour les marathons, tout au long des semis, vous allez retrouver des « zones de ravitaillement et/ou d’épongement ». S’arrêter un moment pour boire, récupérer ainsi les liquides écoulés et se réhydrater est essentiel pour arriver avec succès à la fin de l’épreuve, surtout si le climat est plutôt chaud.

 

S’habiller correctement

Il est fondamental de s’habiller correctement pour faire du sport. Pour courir un marathon, il faut des vêtements et des chaussures adaptées. Il est conseillable de choisir des vêtements techniques qui favorisent l’évacuation de la transpiration. Il ne faut surtout pas courir avec des chaussures de sport neuves mais plutôt mettre des baskets (techniques aussi, évidemment) déjà utilisées et auxquelles nos pieds sont habitués.

Ecouter son corps

Il n’est pas rare du tout, c’est même assez habituel, que les coureurs de marathon subissent des problèmes physiques au niveau des muscles et non pas au niveau des ligaments. Même si le but de l’épreuve est de franchir la ligne d’arrivée, il faut surtout prendre soin d’écouter sons corps pour ne jamais supporter trop longtemps une douleur qui persiste. Il vaut mieux s’arrêter et demander de l’aide.

Ne pas oublier qu’il faut s’amuser

Beaucoup de raisons peuvent vous amener à vous inscrire à un marathon ou à un semi : parce que vous venez de passer une mauvaise période, parce que le voyage vous donne tellement envie que, du coup, vous avez décidé de participer aussi à la course, pour des raisons solidaires, pour transmettre un message, pour dépasser ses propres limites, pour gagner… Peu importe la raison principale, un marathon et un semi-marathon existent, avant tout, pour s’amuser. Vouloir se divertir doit passer avant l’esprit de compétition, le désir de franchir la ligne d’arrivée et tout le reste. Une course est aussi  une diversion et c’est cela qu’il ne faut jamais oublier.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *