Des objets connectés utilisés lors de la course à pied

Les équipements digitaux pour la course à pied.

L’univers du running ne pouvait échapper à la révolution des objets connectés. Les équipements de sport digitaux vont sûrement modifier la façon de pratiquer ce sport d’ici quelques années. Avec près de 8 millions d’adeptes du running en France, le marché qui s’ouvre est énorme.

Quels sont les équipements de sport digitaux les plus populaires ?

La généralisation du smartphone a vu la création de nombreuses applications conçues pour le running. Ces véritables coachs numériques suivent votre progression et vous encouragent inlassablement. Les brassards et étuis de poignet pour smartphone sont rapidement devenus les accessoires les plus recherchés. Runkeeper et Runtastic sont sans doute les applis mobiles les plus téléchargées par les sportifs avec plusieurs dizaines de millions d’utilisateurs chacune. Les fonctions de base incluent distance, vitesse, temps de course, calories dépensées, playlist personnalisée. Un module objectifs et performances permet de définir des plans d’entraînement adaptés à votre niveau. L’appli fournit des conseils et vous envoie régulièrement des messages de motivation. Vous pouvez partager vos résultats avec vos amis sur les réseaux sociaux. Les grandes marques sportives ont bien compris l’intérêt d’être présents sur ce marché. Nike et Puma ont développé leurs propres applications pendant que Adidas rachetait Runtastic pour 220 millions d’euros. L’appli SquadRunner va encore plus loin. Des équipes virtuelles s’affrontent via un système de points, ce qui crée un sentiment d’émulation et pousse à se dépasser.

 

L'électronique investi le marché des montres de sportsCroyez-vous encore que les montres de sport servent à donner l’heure ?

L’électronique avait depuis longtemps investi l’univers des montres de sport : cardio-fréquencemètre, chrono, écran tactile. Munie d’un GPS ou connectée à celui de votre smartphone, votre montre vous fera un compte-rendu de votre sortie avec tous les paramètres associés. Vous retrouverez également toutes ces fonctions sur des accessoires de type bracelet. Sur les modèles très sophistiqués, un tracker vous indique le temps de récupération nécessaire après la course. Calcul de calories, distance et durée cibles, dénivelés, cadence à respecter en fonction des objectifs, tout y est. Rassurez-vous, en cherchant bien, vous pourrez également afficher l’heure à l’écran.

La France, paradis des start-ups spécialisées dans les équipements de sport ?

Les start-ups françaises ont beaucoup impressionné les visiteurs du dernier Consumer electronics show (CES) de Las Vegas par leur créativité. Avec Digistole, plus besoin de lacer sa chaussure, elle se ferme automatiquement. Cette chaussure est également munie d’une fonction de préchauffage et elle mesure l’amorti en permanence. Cityzen Sciences, à Lyon, a inventé un “digital shirt”. Le D-Shirt peut afficher la distance parcourue et les pulsations cardiaques sur un smartphone. Enko, dans l’Aude, a mis au point une chaussure équipée de capteurs qui permettent d’ajuster l’amorti en fonction du poids du coureur et de la nature du terrain.

Le marché des accessoires sportifs connectés est encore balbutiant mais il ne peut que se développer à grande vitesse avec l’engouement pour le “quantified self”. En mesurant, analysant et partageant ses données personnelles, le runner devient son propre coach et s’affranchit des contraintes d’horaires et de lieux.

1 réponse

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *