running shoes

Comment bien choisir ses chaussures de course ?

Les rayons consacrés à l’univers du running dans les magasins de sport ont vu croître de façon significative le nombre de paires de chaussures proposées aux consommateurs.

Cette tendance est bénéfique aux amoureux de footing et de course à pied puisqu’ils peuvent trouver les produits qui répondent à leurs besoins, mais il est même temps plus difficile de comparer toutes les références présentées à la vente. Nous vous proposons de découvrir les critères importants qui doivent guider le choix de votre prochaine paire de chaussures de course.

Votre foulée

Il est premièrement important de prendre en considération sa foulée. On distingue les foulées universelles, des foulées dites « supinatrices » et « pronatrices« .

Les personnes présentant une foulée universelle (appelée aussi neutre) usent essentiellement le milieu de l’avant-pied. Le pied supinateur sollicite surtout le bord externe de l’avant-pied, tandis que la foulée pronatrice use progressivement le bord interne de l’avant-pied.

Vos parcours

D’autre part, un coureur doit tenir compte de la distance moyenne hebdomadaire qu’il envisage d’accomplir pour choisir ses chaussures de course.

Le type de parcours est également déterminant. Des paires polyvalentes permettent de courir aussi bien sur route que sur des chemins rocailleux ou en terre, mais certains modèles sont spécifiquement adaptés à certains types de revêtement. Les chaussures favorisant la respiration des pieds et disposant de matériaux légers sont généralement conçues pour les footings sur route. Les paires qui misent particulièrement sur le maintien de la cheville et qui s’avèrent très résistantes sont quant à elle plus adaptées à des footings réalisés en pleine nature.

Votre morphologie

Il faut savoir que les fabricants dans le domaine du running conçoivent des paires de chaussures adaptées aux différentes morphologies des hommes et des femmes. Les personnes de plus de 80 kilos doivent par exemple s’orienter vers des baskets qui privilégient l’amorti.

L’essayage est une étape fondamentale dans le choix d’une paire de basket, même si cela peut être contraignant de devoir renvoyer ses chaussures après les avoir essayées sur internet. Il est premièrement important d’enfiler la paire après avoir mis des chaussettes de sport. Les orteils doivent pouvoir bouger librement à l’intérieur.

Un temps d’adaptation est nécessaire pour que la chaussure prenne la forme du pied, il est ainsi fortement déconseillé d’accomplir un marathon quelques jours seulement après avoir acheté une paire neuve.

Vous souhaitez partager vos conseils ? Laissez un commentaire, nous publierons les plus aviséss sur notre page Facebook et sur notre compte Twitter.

Photo : Luke Ma

1 réponse
  1. Simon
    Simon dit :

    J’ai des genoux très sensibles dû à des morceaux de cartilages qui se baladent un peu partout (et je n’ai que 16 ans malheureusement) : je porte des Kobe 8 et c’est un pur plaisir ! Elles sont très basses (faut aimer) mais l’amorti est génial ! On ne ressent aucun choc tout en étant très près du terrain.

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *